Nouvelles

11 Juin, 2016

La conférence conjointe 2016 de l'Association canadienne de planification et de recherche institutionnelle (ACPRI) et de la Pacific Northwest Association for Institutional Research and Planning (PNAIRP)

Celine Pinsent, Partenaire chez Díaz Pinsent Mercier Research Inc., en collaboration avec Blair Jackson de l'Université d'Ottawa, ont dirigé un atelier intitulé Le monde étrange et merveilleux des modèles logiques: Créer une stratégie de mesure de performance pour votre unité de RI comme par magie.

Les modèles logiques sont utilisés pour évaluer l'efficacité d'initiatives et de programmes. Illustrant graphiquement les relations entre les ressources, les activités, les produits, et les résultats, ils nous aident à comprendre non seulement comment nous faisons les choses mais aussi pourquoi nous les faisons. Initialement, ils ne semblent être que de simples diagrammes d'une page mais ils sont en fait de véritables cartes stratégiques montrant non seulement où nous sommes mais aussi où nous désirons nous rendre et ce que nous désirons accomplir. Dans cet atelier d'une journée complète, les participants développeront leur propre modèle logique pour leur bureau de recherche institutionnelle, ce qui leur fournira la pierre angulaire d'une stratégie de mesure de performance effective.


Celine Pinsent et Victoria Diaz de Díaz Pinsent Mercier Research Inc., en collaboration avec Hirosuke Honda de la University of Maine à Augusta ont présenté Trois outils analytiques pour évaluer et améliorer l'efficacité des opérations d'un bureau de recherche institutionnelle.

Cette présentation en forme de panel offre trois outils complémentaires pour améliorer les opérations d'un bureau de RI: 1) Les modèles logiques aident à définir des objectifs mesurables, suivre les progrès, et évaluer les accomplissements. 2) Lemodèle des quatre cadrants analyse l'efficience et l'efficacité des bureaux de RI et sert d'outil de communication avec les employés et les parties intéressées sur le campus. 3) Le cadre conceptuel du développement de la capacité en RI permet d'évaluer six compétences (ex.: analyse, communication) dans sept secteurs organisationnels (ex.: académique, ressources humaines, finance) pour identiifer les domaines où la gestion de l'information pourrait être améliorée. Les participants apprennnent comment utiliser ces outils pour évaluer et améliorer les projets et les opérations des bureaux de RI.


Pierre Mercier de Díaz Pinsent Mercier Research Inc., en collaboration avec Kristen Hamilton de la Thompson Rivers University et d'Ashley Blackman du Red River College furent membres du panel À qui sont des stats? Un panel de discussion statistique sur la sellette. 

Plonger dans le monde des statistiques inférentielles et de la modélisation peut sembler intimidant mais il n'est pas nécessaire qu'il en soit ainsi. Écoutez brièvement vos collègues exposer comment ils ou elles utilisent les statisiques inférentielles pour améliorer leur travail en RI et entendre quels en sont les succès, les défis et les pièges. Participez à un jeu-questionnaire où les panelistes compétionnent pour vous prodiguer les meilleurs conseils en réponse à vos questions. Venez préparés pour défier nos panelistes avec vos questions de recherche les plus épineuses. Attendez-vous à une vision amusante des statistiques arborant des conseils pratiques pour le travail dans votre propre établissement.